Un nouvel avenir pour l’ancien commissariat de police qui permet à l’Overleie de prospérer

À la demande de la ville de Courtrai, le « Stadsontwikkelingsbedrijf Kortrijk » (SOK) vend l’ancien commissariat de police situé à la Sint-Amandslaan ainsi que la villa située sur le coin de la Kollegestraat à ION, promoteur originaire de Waregem. En tant que promoteur, ION envisage de mettre sur pied un projet avec une affectation diverse pour booster davantage le quartier d’Overleie.

Un vaste complexe entre la Sint-Amandslaan et le Diksmuidekaai

Il s’agit ici des bâtiments situés à la Sint-Amandslaan (26-30) qui étaient utilisé jusqu’en 2012 par la police locale. Le domaine tout entier donne sur la Sint-Amandslaan, sur la Kollegestraat et sur le Diksmuidekaai. La propriété se compose de différents bâtiments.
La stadsvilla de style normand, en fait partie. Elle a été conçue par Jozef de Coene et est située sur le coin de la Sint-Amandslaan en de la Kollegestraat. Cette villa, qui date de 1911, ainsi que son jardin sont repris dans l’inventaire du patrimoine. La procédure de protection a débuté.
L’ancien « Institut Médical du Dr. Valcke » est le deuxième bâtiment du domaine. Cette construction, qui date également de 1911, joue un rôle visuel important pour la Sint-Amandslaan. Cet ancien institut d’hydrothérapie, avec sa façade et ses escaliers classés, est repris dans l’inventaire du patrimoine.
Il y a encore deux autres bâtiments qui longent les deux côtés de l’espace ouvert à l’arrière de l’ancien commissariat.

Le « slow urbanism » résulte en une affectation de qualité

Dans la philosophie du « slow urbanism », la ville a opté ces dernières années pour une affectation provisoire. Le voisinage peut ainsi apprendre à connaître les bâtiments et en découvrir le plein potentiel. La villa du coin a accueilli successivement, les bars d’été RaBARber, Villa Tina, PandA et Jardin Bohémien. Dans l’ancien bureau de police, des expositions d’art ainsi qu’un marché immobilier ont été organisés. Durant la période des fêtes, il accueillait « Het Kleinste Shopping Center ter Wereld » [le plus petit shopping center du monde]. Durant cette période, le site a prouvé qu’il pouvait remplir différentes fonctions tout en étant parfaitement intégré dans le quartier Overleie qui renaît.

Une vente qui respecte des conditions de patrimoine strictes

Ces bâtiments ont été mis en vente à la fin de l’année passée. Une série de conditions préalables avaient été prévues dans ce cadre. La villa sur le coin devait ainsi être conservée, tout comme la façade de l’ancien « Institut Médical ». Dans la mesure du possible, les escaliers et la structure de la coupole internes doivent restés reconnaissables s’ils sont remplacés.

Pour finir, ION a été sélectionnée sur la base de son devis et du plan « Overlys » qu’elle a introduit. ION a acheté le site pour un montant de 1 278 278 euros. Dans ce cadre, elle a fait appel aux architectes des bureaux B2Ai Human Centered Architecture basée à Roulers, Ensemble de Courtrai et Caan Architecten de Gand. Denis Dujardin, originaire de Courtrai, est l’architecte-paysagiste pour ce projet.

Un développement avec une vision

Pour ce projet, ION a opté pour une collaboration avec Den Achtkanter. Il s’agit d’une organisation pour adultes atteints d’un handicap mental. Derrière la façade classée de l’ « Institut médical », l’on trouvera une nouvelle construction créée pour Den Achtkanter et qui accueillera plusieurs entités d’habitation ainsi qu’un centre de jour.

Avec les architectes de ce bureau, ION a développé un plan basé sur une série de points forts.

Nous voulons tout d’abord que ce projet s’intègre parfaitement à l’environnement. Nous pouvons ainsi contribuer au déploiement et au développement futurs d’Overleie pour qu’il devienne un quartier résidentiel dynamique et animé. La cohésion sociale est réalisée dans ce projet par l’ajout d’autres fonctions au logement pur, comme par exemple le centre de jour de Den Achtkanter, des espaces de travail pour des entrepreneurs créatifs ainsi que des initiatives de voisinage comme un brunch le dimanche.

Nous souhaitons créer ici un mélange de typologies d’habitation classiques et modernes. Outre le projet de logement de Den Achtkanter, qui accueillera environ 25 entités de logement, deux maisons individuelles abordables verront le jour au sein de l’espace intérieur pour des ménages avec enfants. Des appartements/lofts casco hyper tendance seront construits le long de la Kollegestraat. Deux bâtiments seront prévus au Diksmuidekaai : au niveau du bâtiment en coin, l’on construira un espace polyvalent au rez-de-chaussée ainsi que 8 appartements de quai. Trois logements de quai seront construits à la limite du terrain abandonné « Lemahieu », sous la forme d’habitations imbriquées.

Tout comme stipulé dans les conditions de vente, ION travaillera dans le respect du patrimoine. La façade du commissariat de police à la Sint Amandslaan sera conservée et une variante de l’ancienne galerie du bureau de police reviendra dans la nouvelle construction de Den Achtkanter. La villa urbaine « ‘t Onzent » sera conservée dans son intégralité. Elle accueillera non seulement des espaces de logement ainsi que des chambres d’hôtes, mais aussi des ateliers/espaces de coworking et un bar à café de sorte qu’elle devienne un endroit adapté aux entrepreneurs innovants actifs dans l’intérieur et le design. ION mène dans ce cadre des entretiens avec un couple d’architectes pour réaliser ce projet dans la villa.

Ce développement augmentera également les espaces verts dans le quartier Overleie. En subdivisant le développement en une série d’unités et en construisant un parking souterrain, l’on dispose de l’espace nécessaire pour créer un espace vert sous la forme d’un jardin secret allable.

Dans le cadre de ce projet, il va de soi qu’une attention particulière est portée aux différents aspects de durabilité dans le respect des normes PEB les plus strictes et des techniques de construction durables, tout en utilisant des matériaux faciles d’entretien. La mobilité intelligente en matière de transport public, d’utilisation du vélo et de covoiturage est en outre un point de départ dans le cadre ce projet.

Calendrier

Dans la philosophie du « slow urbanism » et en attendant une planification ultérieure et le permis de construire, ION met l’ancien commissariat à la disposition du JCI de Courtrai (Junior Chamber International Kortrijk) pour l’organisation d’événements durant son jubilé jusqu’à la mi-2018.

La construction débutera à l’automne 2018.

Wout Maddens, échevin Logement et Bâtiment, : « Avec ION, nous disposons d’un partenaire qui croit en l’histoire du quartier Overleie. Ce projet contribuera par ailleurs à l’essor de ce quartier par le biais d’un programme varié : une collaboration avec Den Achtkanter, différentes formes d’habitation, des entrepreneurs créatifs et beaucoup d’espaces verts. »


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


lisez egalement