La mise à disposition d’une nouvelle voiture partagée à Turnhout : une primeur à Flandre

Cambio a mis une nouvelle voiture partagée à disposition au site Niefhout. Il s’agit déjà de la septième voiture Cambio à Turnhout.

La relation de collaboration entre la ville de Turnhout, Cambio et le promoteur/lotisseur ION est un fait unique et une primeur en Flandre. Le promoteur investit dans ce cadre dans la société Cambio, qui peut ainsi mettre plus rapidement une voiture supplémentaire à disposition. Cambio va également encourager les résidents du projet à utiliser une voiture partagée.

Marc Boogers, échevin de la Mobilité de la ville de Turnhout, prend la parole :

« Le système de voitures partagées n’offre que des avantages pour la ville. Les personnes qui participent à ce système utilisent la même voiture et n’achètent donc pas de voiture privée ou de deuxième voiture. Le système de voitures partagées Cambio permet de retirer quelque 12 voitures de la circulation. Des voitures qui ne doivent plus être stationnées, ce qui réduit la pression liée au stationnement dans le voisinage. D’autre part, les résidents qui n’ont pas de voitures peuvent également bénéficier d’une voiture partagée. Cela réduit donc la précarité en matière de transport. Quiconque choisit consciemment de se déplacer de manière durable à vélo ou en transport en commun, peut lorsqu’il en a besoin utiliser une voiture. »

« Nous souhaitons à terme mettre une voiture partagée à disposition dans chaque quartier. Mais au rythme actuel, cela prendra encore des années. Cambio ne pouvait pas se permettre de prévoir des voitures partagées supplémentaires pour des raisons financières. Les promoteurs quant à eux, étaient obligés de construire de nombreux parkings souterrains. De plus, si une partie des résidents utilisent la voiture partagée, les places de stationnement ne seront par la suite plus nécessaires. La ville de Turnhout a donc décidé de rompre ce cercle vicieux : le promoteur peut construire un peu moins de parkings, mais en échange il doit financer la mise à disposition d’une nouvelle voiture partagée. Cela s’avère être une situation gagnante – gagnante – gagnante pour le promoteur, la société Cambio et la ville de Turnhout. Ainsi, nous pouvons mettre plus rapidement des voitures partagées à disposition dans la ville. Ce concept entre également dans le projet « Green Deal Gedeelde Mobiliteit ». Il s’agit d’une convention de coopération conclue avec la Flandre dans le cadre de laquelle nous partageons notre savoir-faire et qui a été signée par la ville de Turnhout. »

Arne Allewaert du promoteur ION prend la parole :

« Notre société connaît ces dernières décennies une explosion de la mobilité sans précédent. Le nombre de déplacements, les distances que nous parcourons et le nombre de véhicules sur la route ne cessent d’augmenter. Nuisances sonores, pollution de l’air, occupation d’espaces ouverts, embouteillages et autres problèmes qui influencent lourdement l’environnement en sont la conséquence. »

« En tant que promoteur neutre en CO2, nous avons opté consciemment dans notre projet « Niefhout » pour des espaces verts à circulation restreinte, où il est possible de passer des moments agréables et en toute sécurité, à distance de marche de toute une série de facilités comme le train et le bus. »

« Avec cette première voiture partagée Cambio, nous souhaitons offrir un service encore meilleur à nos résidents et élargir les possibilités de transport durable. Les voitures partagées présentent des avantages écologiques et économiques, elles contribuent également à la connectivité du quartier et garantissent un contexte social chaleureux entre les utilisateurs de la voiture partagée. En tant que promoteur, nous remercions la ville de Turnhout ainsi que la société Cambio de pouvoir jouer un rôle de pionnier dans ce travail. »

Geert Gisquière de Cambio prend la parole :

« Le site Niefhout bénéficie déjà d’une situation idéale étant donné la proximité de la gare. Nous sommes dès lors heureux du choix de la ville et du promoteur, qui ont décidé de miser davantage sur la mobilité durable en investissant dans un emplacement pour voitures partagées. Grâce au bus, au train et aux vélos partagés à la gare ainsi qu’à la mise à disposition d’une voiture partagée sur le site, de nombreux résidents considéreront vraisemblablement l’achat/la possession d’une voiture personnelle comme moins urgent(e) voire totalement superflu(e). L’achat d’une deuxième voiture pourra également souvent être évité. Nous souhaitons remercier la ville et ION d’avoir choisi consciencieusement la mobilité durable au lieu d’investir dans des espaces de stationnement supplémentaires. Une décision dans le cadre de laquelle ils jouent un rôle de pionnier en Flandre et inspirent toutes les autres villes et projets. »

« Concrètement, la voiture du site « Niefhout » est disponible dès aujourd’hui. Et ce, tant pour les résidents du site que pour les autres habitants de la ville de Turnhout qui utilisent Cambio. Ainsi, cette voiture vient compléter l’offre existante, et la société Cambio compte désormais sept voitures partagées à Turnhout, réparties entre six points d’enlèvement. Environ 200 habitants de Turnhout utilisent déjà cette offre. Grâce à l’offre d’essai que nous proposons aux résidents du site « Niefhout », nous espérons pouvoir convaincre encore beaucoup d’autres personnes des nombreux avantages qu’offre une voiture partagée : les résidents ont accès pendant pas moins de six mois au service de Cambio sans frais d’abonnement. Une manière idéale pour tester les services de Cambio. »


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


lisez egalement