La pose de la première pierre du projet Niefhout célébrée lors d’une fête de quartier

La construction d’un tout nouveau quartier a commencé à proximité de la gare de Turnhout. Une fête de quartier a été organisée dimanche matin à l’occasion de la pose de la première pierre du projet Niefhout. Dans les dix années à venir, les anciens terrains de Foresco et d’Atelfond accueilleront un nouveau quartier, se composant d’habitations, d’appartements, d’établissements horeca, de magasins, de bureaux et de nombreux espaces verts. Durant une première phase, une trentaine d’habitations et une centaine d’appartements seront construits, dont les premiers seront déjà disponibles dès le printemps 2016.

Le projet Niefhout s’inscrit dans le Partenariat Public-Privé (PPP) « SLIM Turnhout » entre la ville de Turnhout, le promoteur immobilier ION et la Participatiemaatschappij Vlaanderen. Ces partenaires transformeront dans les années à venir les environs de la gare de Turnhout en un nouveau quartier où l’habitat et le travail « intelligents » seront possibles. Le projet Niefhout accorde une attention particulière à l’intégration du quartier dans l’environnement existant, à l’accessibilité et à la qualité des espaces publics, et au contact social entre les habitants.

La pose de la première pierre du projet a ainsi été célébrée dimanche matin avec une fête de quartier. Arne Allewaert, promoteur immobilier d’ION, déclare : « Cette initiative nous semblait tout à fait logique, puisque ce nouveau quartier se concentre sur la vie de quartier et vise à encourager la cohésion sociale entre les habitants. Aujourd’hui, nous avons donné le coup d’envoi de la première phase du projet Niefhout. Différentes habitations avec jardin, ainsi que plusieurs types d’appartements seront construits d’ici le printemps prochain. Et ce n’est que le début. À la fin, six-cents habitations seront érigées, aux côtés d’équipements sociaux, de magasins, de bureaux et d’un nouveau domaine public de plus de 20 000 m2 d’espaces verts et toutes sortes de facilités pour les familles avec des enfants et les personnes âgées. »

Le projet a été précédé d’une longue phase d’étude, notamment afin d’adapter parfaitement les bâtiments à l’environnement existant, mais également pour aménager le domaine public afin que le quartier devienne à nouveau une véritable communauté. « Et nous souhaitions déjà en donner un avant-goût aux résidents locaux, mais également aux futurs habitants du nouveau quartier. Durant la fête de quartier, ils ont ainsi pu déguster un en-cas et une boisson, profiter d’un concert live par un groupe local et admirer le site et la ville de Turnhout à cinquante mètres de hauteur grâce au ‘Sky-Watch’. Niefhout doit devenir un environnement de vie agréable, exempt de voitures grâce aux parkings souterrains. Il y aura donc beaucoup de place pour les piétons et les cyclistes, mais également pour des rencontres dans les espaces publics », ajoute Arne Allewaert d’ION.

Le nouveau quartier a été dessiné par le bureau anversois POLO Architects (Poponcini & Lootens). Les habitations et appartements présentent une architecture épurée, mais intemporelle, en briques rouge‑brun et avec un toit vert. La conception du domaine public est de la main du bureau amstellodamois B+B. Le rendement énergétique et l’accessibilité financière sont deux éléments importants du projet Niefhout. Une habitation du nouveau quartier est ainsi déjà disponible à partir de 199 000 euros. Toutes les informations sur le nouveau quartier se trouvent sur www.niefhout.be.

Pour obtenir davantage d’informations, veuillez prendre contact avec Arne Allewaert, arne.allewaert@ion.be, 0471-55.55.78.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


lisez egalement